> Parship-Mag' > La vie de couple > Polyamour : une nouvelle manière d’aimer à plusieurs

La vie de couple

Le polyamour: vivre le couple à plusieurs

Est-il possible d’entretenir une relation amoureuse saine avec plus d’une personne? Nombre de philosophes, réalisateurs et écrivains se sont penchés sur la question. Comment oublier les intrigants Amours Imaginaires de Xavier Dolan ou L’Insoutenable Légèreté de l’être de Kundera ? Les relations polyamoureuses s’y révèlent le plus souvent impossibles, marquées par la jalousie de l’un des protagonistes. Pourtant, même s’il est possible de ressentir de la jalousie dans une relation à plusieurs, la force du polyamoureux réside dans sa capacité à ne pas la laisser contrôler sa vie. Pour cela, il faut être capable de compersion. Ce concept répandu dans la communauté polyamoureuse demande une grande connaissance de soi et un énorme travail de communication. C’est pourquoi le polyamour est souvent vu comme une véritable philosophie de vie, et non comme un simple refus de la vie de couple traditionnelle. Alors, peut-on être polyamoureux et heureux ? Parship apporte des éléments de réponse.

polyamour image © GettyImages

Le polyamour: définition

Le terme polyamour est formé du préfixe grec poly, signifiant « plusieurs », et de la forme latine amor désignant l’amour et l’affection. On retrouve donc l’idée de sentiments amoureux pour plusieurs personnes. Et c’est bien ce préfixe « poly » qui suscite tant d’émois, aussi bien du côté des adeptes que des réfractaires. Il est facile de confondre libertinage, polygamie et polyamour. Pourtant, ce dernier n’a rien à voir avec le mariage ou la sexualité, même si celle-ci est sous-jacente. Le polyamoureux est tout simplement quelqu’un qui se met en couple avec plus d’une personne. Les sentiments qu’il éprouve pour chacun de ses partenaires sont uniques et intenses. Cela ne signifie pas pour autant que la relation sera consommée. Il y a une dimension presque intellectuelle dans cette conception du couple ouvert.

La communication au cœur du polyamour

Le polyamoureux place l’honnêteté au cœur de ses différentes relations. Le sentiment de possessivité y est totalement absent. Le polyamour n’est pas une histoire de concession: il est nécessaire que chaque personne soit consentante pour que les couples aient une chance de fonctionner et de s’épanouir. Car une relation polyamoureuse peut être la source d’un grand enrichissement personnel. En côtoyant et en échangeant intimement avec plusieurs personnes aux caractères différents, il devient possible de travailler sur plusieurs facettes de sa personnalité. Dans l’idéal, tout cela se fait sans blesser l’autre grâce à un grand travail de communication pour éviter la jalousie. Même s’il peut arriver qu’il y ait un partenaire « primaire » et des partenaires « secondaires », tous vivent en harmonie grâce à l’absence du sentiment de possessivité.

La jalousie dans le polyamour est cependant possible dans le cas où la confiance est brisée. Lorsque vous entrez dans une relation polyamoureuse, des règles sont rapidement fixées. Les enfreindre ou revenir sur la parole donnée est considéré comme une infidélité. Encore une fois, la communication est primordiale pour réussir sa vie de couple polyamoureuse.

Monogamie vs polyamour

La culture polyamoureuse s’est développée en opposition à la culture monogame dont elle dénonce l’individualisme et l’utilitarisme. Lors du mariage, on devient responsable du bonheur de l’autre « pour le meilleur et pour le pire », comme si notre seule personne pouvait compléter l’autre. Les polyamoureux prônent quant à eux la compersion. Ce concept important permet de comprendre cette absence de jalousie inhérente aux relations polyamoureuses consenties. La compersion, c’est se réjouir du bonheur de l’autre, même si nous ne sommes pas l’auteur de ce bonheur. Ce sentiment d’empathie régit toutes les relations polyamoureuses qui fonctionnent, mais demande une grande confiance en soi et une grande fidélité (fidélité reprenant ici son sens étymologique, fides signifiant confiance).

Le futur du polyamour

Même si le polyamour n’est pas une idée nouvelle, il est intéressant de se demander pourquoi la tendance s’est développée au cours des 30 dernières années, alors que près de 40% des mariages se terminent en divorce en Suisse. Y a-t-il dans le polyamour une volonté de bousculer les conventions ou une peur de s’engager ? Même si on constate un rejet de la dépendance et une célébration de la liberté, difficile de trouver un équilibre et de se dire qu’on va partager l’amour de l’être qu’on aime avec d’autres personnes. Une telle relation semble idéale en théorie, mais de nombreux facteurs entrent en jeux : le temps, la communication, le désir de fonder une famille. C’est pourquoi de nombreux polyamoureux échangent sur Internet ou se retrouvent dans des cafés « poly », lieux de débats, d’échanges et d’infos autour du polyamour afin de tenter de répondre à toutes ces questions.

Allant à l’encontre du couple traditionnel, le polyamoureux s’attache sentimentalement à plusieurs personnes à la fois. Le sentiment de jalousie est peu ou pas présent grâce à un dialogue constant et à la compersion. Le polyamour ne concerne encore qu’un cercle très restreint en Suisse mais devrait connaître un essor au cours des prochaines années.

Liste de liens sur le même theme

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

Les CGV et la politique de protection des données s’appliquent. En étant membre non payant, vous recevez régulièrement des offres concernant les abonnements payants et d´autres produits de PE Digital GmbH par e-mail (la désinscription est possible à tout moment).

Conseils

La communication non verbale en amour

Nous nous exprimons tous inconsciemment à travers notre langage corporel. 
plus encore

dépendance affective

Dépendance affective

Entre amour et dépendant affective, la frontière peut être mince. 
plus encore

Error with static Resources (Error: 418)