> Histoires vraies > Toutes les histoires vraies > Barbara (52) et Benoit (52)

Toutes les histoires vraies

Loin des yeux, proche du coeur

Quand Barbara (52) a rencontré Benoit (52) pour la prèmiere fois ce n’était pas le coup de foudre. Aujourd’hui, presque un an après le premier contact, les deux sont sûrs de vouloir rester ensemble.

Barabar et Benoit

Barbara : « Quand je me suis inscrite sur Parship.fr je n’avais pas vraiment envie de connaître quelqu’un car j’étais dans un moment douloureux de ma vie, mais je voulais pouvoir me dire que j’avais fait quelque chose pour enfin y arriver.

Je n’ai même pas regardé les propositions que j’ai régulièrement eues par Parship, parce cela ne m’intéressait pas. Six mois sont passés et j’ai « oublié » de résilier mon contrat chez Parship. J’étais furieuse de moi, car j’ai dû repayer pour 6 mois, mais finalement… Quelle chance!

De temps en temps, je lisais les emails que je recevais de Parship, mais l’enthousiasme me manquait pour m’y mettre avec engagement.

Presque arrivée à la fin du deuxième abonnement j’ai retrouvé un peu de mon énergie et je me suis dit que je voulais au moins profiter un peu de mon argent investi. Alors j’ai écrit à Benoit dont le profil m’avait été proposé et que j’avais vu sur le mien (bien qu’il ne m’ait pas  contactée). Alors je lui ai envoyé un petit mot en lui demandant de me répondre s’il en avait envie.... Il m’a répondu et m’a envoyé une photo (moi pas tout de suite). On a continué à échanger des emails et j’ai commencé à les attendre en regardant régulièrement dans ma boîte aux lettres. Pas tout de suite, mais de plus en plus...

Et finalement, on a décidé de se téléphoner. Il m’a donné son numéro de téléphone (je voulais toujours rester dans l’anonymat) et je l’ai appelé un soir. Ce n’était pas facile de parler avec quelqu’un sans l’avoir jamais vu, il fallait du courage de mon côté pour l’appeler et je crois que l’on s’est sentis un peu gênés tous les deux, au moins au début de la conversation. Mais finalement tout s’est bien passé.

Nous avons continué à nous téléphoner (finalement je lui ai donné mon numéro de portable car je ne souhaitais toujours pas lui donner mon numéro de fixe) et un beau jour, on s’est rencontrés à Paris - Aéroport Charles de Gaulles pour la première fois, moi venant d’Allemagne par avion.

Ce n’était pas le coup de foudre que j’aurais si bien voulu - même à mon âge on semble toujours vouloir vivre un conte de fée... Je sais qu’il a bien ressenti un peu ma déception que j’ai dû exprimer non verbalement, mais les deux jours à Paris qui ont suivis ont été très agréables et sont (trop ?) vite passés. On avait beaucoup de choses à se raconter, on s’est trouvé pleins d’intérêts en commun (d’ailleurs chez Parship on avait un pourcentage de compatibilité de 70%) et puis on s’est séparés, sans savoir s’il aurait un lendemain. J’étais assez sûre de vouloir le revoir, mais sans plus…

La rencontre suivante fut sur l’île de Ré, parce qu’on aime la mer tous les deux. Et là - ce qui me semblait encore impossible à Paris - est arrivé. On est tout doucement tombés amoureux l’un de l’autre et c’était sûr qu’on allait se retrouver.

Il faut savoir qu’environ 800 km nous séparent. Mais Bruno avait écrit dans son profil qu’il espérait trouver quelqu’un « n’importe où ». Certes, il n’avait peut-être pas pensé à une distance aussi importante, mais il n’y a pas de hasard !

Aujourd’hui, presqu’un an après notre premier contact, nous sommes surs de vouloir rester ensemble - liés par un amour profond, beaucoup de respect et une grande complicité. Ce sont encore les kilomètres qui nous séparent pour le moment, mais il n’y a pas de distance... Et je suis souvent en France pour y passer le plus de temps possible avec lui. D’ailleurs nous avons pris notre décision : l’année prochaine nous allons nous trouver un « nid final » en France,  à un endroit encore à choisir mais qui sera de toute évidence près de la mer.

Jamais, vraiment jamais, je n’aurais pensé trouver sur Internet l’homme avec lequel je souhaite passer le reste de ma vie. Tout ce qui avait commencé comme une sorte de « thérapie » s’est terminé presque comme un miracle dont nous sommes terriblement heureux.

C’est pour cette raison que nous conseillons fortement à ceux qui cherchent un partenaire d’avoir le courage de faire un pas dans le monde de l’internet avec Parship. Ce site est vraiment sérieux et nous a amenés au bonheur – même au-delà des frontières. »

A la demande des auteurs, les prénoms ont été modifiés

 
Vous vous êtes rencontrés grâce à Parship ? Faites-nous part de votre histoire et nous aurons le plaisir de vous offrir un chèque cadeau MYDAYS.

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

Les CGV et la politique de protection des données s’appliquent. En étant membre non payant, vous recevez régulièrement des offres concernant les abonnements payants et d´autres produits de PE Digital GmbH par e-mail (la désinscription est possible à tout moment).

Conseils

Apprendre à gérer ses émotions amoureuses

Lorsque des sentiments surgissent, on est vite submergé par les émotions. 
plus encore

Amour ou amitié: comment savoir où vous en êtes?

Différencier amour et amitié: nos conseils

Entre amour et amitié, pas toujours facile de se repérer 
plus encore

Error with static Resources (Error: 418)