> Histoires vraies > Toutes les histoires vraies > Robert (51) et Sonia (46)

Toutes les histoires vraies

L'amour malgré les différences

Robert (51, ingénieur informaticien) et Sonia (46, Cadre de la Fonction publique territoriale) se sont rencontrés grâce à Parship. Robert était hésitant quand il a reçu un message d’une femme habitant à la Vienne. Mais l’échange des emails s’est intensifié et aujourd’hui ils vivent une relation très heureuse.

Robert et Sonia

Robert : " Je me suis inscrit un peu par hasard sur Parship. Je me suis inscrit sans grande conviction mais attiré, je l'avoue, par le test de personnalité. Je venais de sortir de deux histoires amoureuses et cela m'intéressait de mieux me connaître au travers de ce test. Je connaissais, certes, certains aspects de ma personnalité mais en ignorais les impacts. Aussi, j'ai répondu au test de personnalité le plus simplement possible et rempli la rubrique QUI SUIS-JE. Les résultats du test m'ont, avant tout, troublé mais m'ont permis de faire le point sur mes démarches sur d'autres sites de rencontres. J'ai pensé très tôt que je pouvais trouver sur Parship celle qui pouvait correspondre à mes attentes. En effet, Parship propose d'une part, le test de personnalité mais aussi les Points de Compatibilité qui peuvent être une sérieuse indication. A la grande différence avec d'autres sites de rencontre, on se sent libre d'autoriser la visualisation de sa photo. Tous ces éléments m'ont permis de faire le choix d'adhérer à Parship.

 

Prudent dans ma démarche mais confiant aussi, j'ai attendu quelques jours que mon profil soit visité. J'avais déjà bon nombre de propositions de partenaires dans beaucoup de régions. Et un soir, dans un cybercafé, je découvre (le 11/08/2005) la demande de contact d'une femme de 45 ans résidant dans la Vienne. Je réponds avec politesse à cette dernière en lui indiquant que 300 Kms nous séparent. Plusieurs demandes de contact se succèdent provenant d'autres régions et me voilà à faire le tour de France dans les réponses.

 

Je fais de mon côté la connaissance de 2 autres femmes qui sont, depuis le début, devenues des amies sincères. Sonia, elle aussi, a fait d'autres rencontres et c‘est tant mieux. Mais nous continuons à échanger par mails et au téléphone.

 

Mais les messages sur Parship avec cette femme de la Vienne sont de plus en plus nombreux, de plus en plus précis et de plus en plus intenses : Nous échangeons nos photos, nous parlons de nos hobbies, de nos valeurs, de nos parcours aussi. Nous échangeons aussi mails personnels et numéros de téléphone Très vite, je me rends compte que Sonia me correspond. C'est tellement vrai que lors du premier appel téléphonique, j'ai senti un profond attachement de par sa voix chaude, calme et sereine. Je savais que Sonia jouait du piano et pratiquait le chant traditionnel. De mon côté, j'ai 40 ans de guitare dans les doigts. Et j'ai ri quand Sonia inscrivait dans un de ses mails " 2 scorpions, 2artistes, 2musiciens, ça doit déménager ".

 

Mon métier ne me permet pas toujours d'être libre en Week-end. Après 2 tentatives de rencontre dans la Vienne, Sonia me transmit le 17/03/2006 par mail une belle proposition : elle m'invitait à lui rendre visite durant sa semaine de vacances à Carnac. Je trouvais la coïncidence curieuse car j'avais pris exactement la même semaine de vacances sans en avoir discuté ensemble. Je me suis dit la vie veut que nos chemins se croisent et nous devons nous rencontrer. J'ai rencontré Sonia le 10/04/2006 Le premier regard m'a ébloui, je me suis presque noyé dans ses yeux bleus (je ne suis pas sportif mais je sais nager...). Nous nous sommes fait plusieurs bises trop heureux de nous rencontrer enfin, trop heureux d'être l'un en face de l'autre, trop heureux d'être ensemble. Jusque là, le vouvoiement était présent : C'était plus par respect mutuel que par timidité. Mais dès que je l'ai vu, je lui ai proposé que nous nous tutoyions. J'avais l'impression de la connaître déjà, j'avais l'impression de retrouver une femme que j'avais perdue de vue.

 

Nous avons passé une soirée somptueuse dans un restaurant de fruits de mer : Regards intenses, effleurements des mains, sourires complices. Depuis cette folle semaine, Carnac reste notre référence.

 

Depuis, nous vivons au rythme des TGV et nos retrouvailles sont toujours aussi intenses. Nous passons vos vacances ensemble et chacun respecte le temps de l'autre. Nous pensons à la vie commune mais nous ne sommes pas encore arrivés à ce stade de notre belle histoire. Nos résidences et activités professionnelles sont encore dans la Vienne et la Région Parisienne. Nous comptons fermement continuer notre chemin ensemble.

 

Je dis MERCI à Parship de m'avoir permis de rencontrer une femme comme Sonia : Magnifique extérieurement et intérieurement, humble et simple, volontaire et optimiste mais surtout authentiquement vraie. Nous rions souvent en nous avouant que nous n'avons pas encore trouvé un sujet de dispute, un " moment pour s'engueuler ".

 

Enfin, j'ai proposé à des amis et des collègues de rejoindre Parship en témoignant de notre propre expérience et en insistant sur le fait suivant : Vous n'y trouverez pas de femmes et d'hommes en quête d'aventures mais des personnes déterminées dans leur choix de vie.

 

Merci Parship, merci à toute l'équipe en vous encourageant à continuer dans cette voie. "

 

Sonia : " Lorsque j'ai découvert Parship, au hasard d'une navigation sur Internet, c'est plutôt le test de personnalité qui m'a amusée. Un mois après, j'ai pris un abonnement afin d'avoir des contacts et y répondre. Puis, sans faire une recherche précise dans ma région, j'élargis à la France entière en sélectionnant les quelques personnes ayant des points de compatibilité autour de 60/65.

 

Je lis le portrait de Robert parmi quelques autres (4 ou 5, pas plus) et j'ai tout de suite envoyé une demande de contact : en effet, il se dégageait de son portrait l'image d'un homme vrai, authentique, attaché aux mêmes valeurs que les miennes. Très courtoisement, il m'a répondu et nous avons échangé quelques messages fort intéressants.

 

Mais la distance (300 kms nous séparaient) et l'idée que j'avais globalement des sites de rencontres ne m'encourageaient pas plus que cela à vouloir nouer une relation, d'autant plus que j'avais rencontré un homme dans ma ville. J'en informais Robert qui sembla ravi et me demanda même de garder des contacts amicaux : j'acceptais bien volontiers de lui donner de mes nouvelles de temps en temps. Lui, de son côté, continuait à chercher.

 

Les fêtes de fin d'année se passent, entourée d'amis mais seule car je m'étais rendue compte que la proximité ne renforce pas le lien amoureux. Bien sûr, Robert et moi, avions échangé nos bons vœux.

 

En février, complètement découragée, je décide de ne pas renouveler mon abonnement sur Parship et je pense à organiser une semaine de vacances en Bretagne, en avril. Je propose à Robert de venir me " rendre visite " durant cette semaine, qu'il avait prise en congé aussi, sans nous être concertés, bien entendu.

 

Chose surprenante, le jour de son arrivée à la gare (je l'attendais depuis la veille), j'avais l'impression de le connaître : le visage conforme à la photo, la même voix qu'au téléphone. Tout naturellement, je lui ai proposé le tutoiement (jusqu'à maintenant nous n'employions que le " vous ") et je lui ai proposé de partager l'espace que j'avais loué. De longs échanges l'après-midi et le dîner au restaurant nous ont conforté dans notre désir que nous avions l'un pour l'autre et nous sommes tombés amoureux.

 

Depuis ces quelques jours de vacances, nous nous organisons au mieux pour gérer la distance et les moments que nous passons ensemble. Depuis 6 mois, nous vivons un amour qui grandit au fur et à mesure que nous avançons et même si la vie commune n'est pas une priorité, elle se fera naturellement le moment venu.

 

Je m'étonne parfois, grâce à Parship, d'avoir rencontré un homme comme Robert, confiant, optimiste, attaché à ses racines, respectueux, qui me correspond et qui m'accepte telle que je suis.

 

Je remercie Parship que j'ai aussi recommandé à mes amis. "

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

Les CGV et la politique de protection des données s’appliquent. En étant membre non payant, vous recevez régulièrement des offres concernant les abonnements payants et d´autres produits de PE Digital GmbH par e-mail (la désinscription est possible à tout moment).

Conseils

Amour au travail : concilier vie privée et vie professionnelle

Trouver l’amour au travail… Un fantasme pour certains, une réalité pour d’autres. 
plus encore

communication non verbale

La communication non verbale en amour

Nous nous exprimons tous inconsciemment à travers notre langage corporel. 
plus encore

Error with static Resources (Error: 418)