> Conseils > Les premiers contacts > Mesdames, prenez l'initiative !

Les premiers contacts

Mesdames, prenez l'initiative !

Il n'a jamais été plus facile de faire le premier pas qu'à l'ère d'Internet. Et pourtant, beaucoup de femmes préfèrent attendre un signe de leur prince charmant. Mais que faire si celui-ci ne se manifeste pas ? Soyez vous-même active !

Mesdames, prenez l'initiative !

Pourquoi laisser passer une chance de le rencontrer?

" Finalement, je n'envoie jamais de demandes de contact ", raconte Jeanne, 37 ans. Cette mère élevant seule sa petite fille a par ailleurs presque toujours plusieurs contacts mail en même temps. " C'est surtout par confort ", avoue-t-elle. Notre psychologue Parship conseille cependant de ne pas laisser passer les occasions de rencontrer quelqu'un qui pourrait vous plaire. " Celui qui se laisse uniquement trouver a beaucoup moins de chances de mettre en avant ses points forts dans sa recherche. " De toute façon, vous ne pouvez entrer en contact avec d'autres membres sur Parship qu'en tant que membre Premium, que vous soyez actif ou passif dans votre recherche. Que faire, si le plus attirant de tous les profils ne découvre pas le vôtre ? Ou si seulement un certain type de personne vous contacte ? C'est seulement en frappant soi-même à la porte de l'autre que l'on utilise pleinement toutes ses chances.

Les hommes ont besoin de signaux

" N'écrivez jamais à un homme en premier et attendez 24 heures avant de répondre (car vous êtes très occupée !)… " - des conseils de ce genre, trouvés dans un article au sujet de la recherche de partenaire en ligne, ont déstabilisé Béatrice (57 ans, secrétaire) : " Mais si je ne prends pas l'initiative, je n'ai presque aucune chance d'entrer en contact avec quelqu'un… ? " Alors qu'est-ce qui est vrai ? Notre psychologue Parship répond : " Béatrice devrait faire confiance à son ressenti et attirer l'attention sur elle en envoyant des demandes de contact. " En effet, d'une part, de plus en plus de femmes cherchent un partenaire dans la deuxième partie de leur vie, et les hommes concernés sont convoités. Et d'autre part, " les hommes réagissent particulièrement à des signaux clairs de l'autre sexe. ", selon notre psychologue. Les hommes ne peuvent pas " se tromper " sur une femme qui leur écrit en premier. Qu'on se le dise : il ne s'agit pas de se transformer en " allumeuse " forcenée, mais simplement de montrer un premier signe d'intérêt. Dans la vraie vie, une femme encourage un homme à aller vers elle lors d'échanges de regards, et ici à l'aide de quelques lignes sympathiques.

Le bon ton peut facilement être trouvé

Même une demande de contact sans message peut parfois être couronnée de succès. Cependant, votre demande sera mieux perçue si vous vous adressez personnellement à votre interlocuteur et lui dites pourquoi vous avez eu envie de le connaître, lui en particulier (" je joue aussi du saxophone ", " je m'intéresse aussi au théâtre d'impro… "). Si vous avez du courage et une belle photo de vous, autorisez-en l'accès dès le début. Certains hommes cherchent un certain type de femme (une fin de contact après que vous ayez montré votre photo ne veut donc pas dire que vous n'êtes pas attractive !). Important : laissez-lui une certaine marge de manoeuvre, plutôt que d'énoncer dès le début comment le contact doit se poursuivre de A à Z. Vous pouvez aborder la question d'un premier rendez-vous, mais parler de l'organisation de la rencontre dans les détails n'est pas très attirant. Vous lui donneriez alors l'impression de vous être prise dans ses filets. " Il s'agit aussi d'une conquête pour un homme ", énonce notre psychologue.

Exprimez vos désirs à l'homme en face de vous

Vous partez sur de bonnes bases en faisant le premier pas, en particulier si vous avez d'habitude tendance à rester dans l'ombre. Choisissez en toute tranquillité vos favoris plutôt que de vous concentrer à tout prix sur la rédaction de messages originaux. Il vous faudra ensuite mettre au point certains détails au cours de votre échange, par exemple en ce qui concerne l'échange de photos (oui ou non ?) ou encore le rythme de l'évolution du contact (décontracté ou réfléchi ?). Seul (inévitable) inconvénient lorsque vous envoyez une demande de contact : le risque du refus. Car chaque homme a la possibilité de réagir ou non. Un refus signifie cependant rarement qu'il n'aime pas être abordé par une femme. Cet homme peut déjà être en contact avec une autre personne, ou tout simplement votre profil n'est pas celui qu'il recherche. Sur ce point n'oubliez pas " qu'on ne peut pas plaire à tout le monde ".

Celui qui a envie en silence ne se fait du mal qu'à lui-même

Sylvie (47 ans) a réagi de façon radicale suite à quelques mésaventures : " Les hommes se retirent, attendent qu'on leur écrive et ne réagissent que lorsqu'on leur court après. Je n'envoie plus aucune demande de contact – maintenant, c'est à eux ! " Avec une telle image négative, elle ne se rend pourtant pas service. Les profils qui lui sont proposés n'y peuvent rien s'il n'y a pas plus de congénères de leur sexe qui cherchent. Un style provocateur dans la rubrique " Qui suis-je ? " ou dans une demande de contact (" Vous les hommes, vous ne répondez jamais, pas vrai ? ") coupe court à toute envie d'entrer en contact. Qu'est-ce qui pourrait être moins engageant qu'un tel début accusateur ? " Cela dure parfois simplement plus longtemps avant que le succès ne soit au rendez-vous. ", énonce la psychologue Parship. " Les chances sont là et dépendent vraiment de l'attitude adoptée. ".

Partez à la conquête de nouveaux territoires

Pour augmenter vos chances, étendez votre recherche. Des contacts en Angleterre ou en Espagne ne vous tenteraient-ils pas ? En ce qui concerne l'âge : " Beaucoup de femmes n'osent malheureusement pas aborder un homme plus jeune ", regrette notre psychologue. Ce qui serait pourtant tout à fait faisable. Si vous étiez " trop âgée " pour quelqu'un, vous n'auriez pas ce profil dans votre liste de propositions de partenaires. Vous avez aux alentours de 60 ans ou plus ? Notre experte constate ici " un préjugé concernant la parité de l'âge. " Confrontez vos préjugés à la réalité en envoyant quelques demandes de contact – de nombreuses personnes sont encore aussi actives et ancrées dans la vie que vous. Pour finir : personne d'autre que vous ne sait combien de demandes de contact vous envoyez, alors n'hésitez pas à en envoyer d'autres ! Réservez-vous un peu de temps au cours d'un week-end et envoyez 3 phrases sympathiques à dix hommes. Répétez la procédure le week-end suivant avec dix autres candidats. Votre recherche ne devrait pas tarder à aller de l'avant.

Et maintenant, êtes-vous tenté/e de mettre nos conseils en pratique sur des exemples concrets ? Si oui, informez-vous sur notre Principe Parship.

La rédaction

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

Les CGV et la politique de protection des données s’appliquent. En étant membre non payant, vous recevez régulièrement des offres concernant les abonnements payants et d´autres produits de PE Digital GmbH par e-mail (la désinscription est possible à tout moment).

Conseils

La communication non verbale en amour

Nous nous exprimons tous inconsciemment à travers notre langage corporel. 
plus encore

dépendance affective

Dépendance affective

Entre amour et dépendant affective, la frontière peut être mince. 
plus encore

Error with static Resources (Error: 418)