> Conseils > D'un premier rendez-vous à un début de relation > La communication non verbale en amour

D'un premier rendez-vous à un début de relation

La communication non verbale en amour

Dalida le chantait elle-même : « Encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots, rien que des mots »…les mots, et surtout les mots d’amour, peuvent être trompeurs et ne reflètent pas forcément les sentiments d’une personne. Car si la parole est d’argent, le silence est d’or. Alors comment lire ce qui se cache au-delà des mots ? C’est la question à laquelle tente de répondre les spécialistes de la synergologie, science de la communication non verbale.

communication non verbale © iStock

L’être humain fait passer plus de la moitié de ses messages à travers son langage corporel qui se compose de la posture, de la gestuelle, des mimiques et des mouvements du regard. Ces informations livrées inconsciemment peuvent en dire long sur vous lors d’un entretien, au travail et même dans la rue. Mais que dévoile-t-il de votre couple ? Que vous soyez ensemble depuis des années ou lors d’un premier rendez-vous, votre langage corporel amoureux est révélateur de votre intérêt et de l’état de votre relation. Parship vous en dit plus sur la communication non verbale en amour.

Le langage corporel amoureux chez l’homme

Homme ou femme, peu importe : les petits automatismes, impossibles à réprimer, en disent long sur nos sentiments. Il existe cependant une différence physique entre les sexes lorsqu’il s’agit du langage corporel amoureux. En règle générale, les hommes témoignent directement de leur intérêt pour quelqu’un par leur communication non verbale, bien souvent sans s’en rendre compte, à travers :

  • Le regard : un homme amoureux a tendance à rechercher le regard de la femme qui l’intéresse, même si celle-ci se trouve à l’autre bout de la pièce. Si, une fois en face de vous, il fixe votre regard, limite le clignement des yeux et accompagne le tout d’un grand sourire aux yeux rieurs, vous avez alors de grande chance de lui plaire. Par contre, si l’homme est timide, il aura tendance à éviter votre regard en votre présence et vous suivra des yeux sitôt que vous le quitterez.
  • Le toucher : selon un sondage Parship, 32% des hommes favorisent le toucher physique pour exprimer leur amour. Un homme intéressé aura ainsi tendance à rechercher votre présence et à multiplier les contacts physiques avec vous. Tenir votre main, toucher votre dos, caresser votre joue, ces automatismes montrent qu’il a des sentiments pour vous. Ce langage non verbal amoureux est constant tout au long d’une relation où les sentiments sont forts.
  • Le mimétisme : il croise les jambes lorsque vous croisez les jambes, il touche ses cheveux lorsque vous touchez vos cheveux ? Inconsciemment ou non, l’homme va reproduire les gestes de la femme pour la séduire et créer une connexion entre eux à travers les neurones miroirs. Observez donc ses mouvements pour savoir si vous êtes sur la même longueur d’onde.

Le langage corporel amoureux féminin

La femme a un langage corporel amoureux plus vaste mais également plus subtil que l’homme, ce qui a tendance à en déstabiliser plus d’un. Il est facile de mal interpréter un signal et de voir de l’intérêt là où ne réside que de la politesse. Voici quelques pistes qui pourraient vous aider :

  • Le regard : le regard joue encore une fois un rôle primordial. La grande majorité des femmes vont avoir tendance à détourner les yeux face à un homme qui les attire. Et pourtant, ce regard révèle beaucoup à travers des micro-expressions comme des pupilles dilatées, un écarquillement des yeux et une augmentation du clignement des yeux.
  • Le rire : une femme qui est amoureuse ou qui cherche à charmer un homme va souvent privilégier le rire au sourire. Ainsi, si votre blague est accueillie d’un rire éclatant et d’un contact au niveau du bras, il y a de fortes chances que la femme en face de vous soit réceptive à votre humour. Ce langage corporel amoureux féminin annonce également d’emblée que la femme est présente physiquement et ouverte à l’échange.
  • Les cheveux : vous l’aurez remarqué, les femmes ont tendance à jouer avec leurs cheveux ou à se toucher la nuque afin d’attirer l’attention de l’homme qui leur plaît. Ce geste féminin est certes très séducteur, mais il permet aussi à la femme de se calmer face à une situation qui l’angoisse.
  • Les bras et les jambes : « On ne se jette pas dans des bras croisés. Même assoiffé d’affection, on n’embrasse pas les oursins ». Retenez cette phrase pleine de bon sens de Fatou Diome la prochaine fois que vous vous retrouvez devant une femme qui croise les bras. En créant une barrière physique à l’aide de ses bras, elle indique via son langage corporel qu’elle ne désire pas parler avec vous. Mais le message est tout autre si elle croise les jambes tout en ayant le buste tourné vers vous. Ce jeu de jambes très séducteur oblige l’homme à porter son attention sur autre chose que le regard et est très évocateur.
Conseils

Tomber amoureux : avouer ses sentiments

Parship vous donne ses conseils de début de romance.

plus encore
Conseils

9 conseils pour rester motivé !

Vient le moment où l'euphorie du début perd du terrain. …

plus encore
Parship Mag'

Polyamour : une nouvelle manière d’aimer à plusieurs

Allant à l’encontre du couple traditionnel, le polyamou …

plus encore
Conseils

À chacun son rythme dans la recherche de partenaire

L’un fonce dès qu’il/elle a un bon feeling, l’autre pré …

plus encore

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

Les CGV et la politique de protection des données s’appliquent. En étant membre non payant, vous recevez régulièrement des offres concernant les abonnements payants et d´autres produits de PE Digital GmbH par e-mail (la désinscription est possible à tout moment).

Conseils

Obsession amoureuse: comment s’en sortir?

L’amour non réciproque est quelque chose de compliqué à gérer, surtout lorsque cela tourne à l’obsession. 
plus encore

Amour travail

Amour au travail : concilier vie privée et vie professionnelle

Trouver l’amour au travail… Un fantasme pour certains, une réalité pour d’autres. 
plus encore

Error with static Resources (Error: 418)